© ANDRES MARIN FLAMENCO ABIERTO   |  Avertissement Legal  |  Développement Web  |  
Partager:

Synopsis

Cambiaste el sol por la luna
Y agua dulce por salobre
El mar por una laguna
El oro por fino cobre
Media naranja por una


Tu as changé le soleil en lune
Et l'eau douce en eau saumâtre
La mer en lagune
L'or en cuivre fin
La moitié d'orange en une entière


Asimetrías est une proposition de création d'un espace pour le développement de la danse. Cet espace est conçu depuis une perspective asymétrique, et s'appuie sur un mélange entre la Tradition et l'Avant-garde, en rendant hommage aux figures et aux styles du Flamenco le plus pur.

Trois guitares et trois voix créent les images que le danseur Andrés Marín interprète sur scène,là où la recherche de l'antagonisme, dans la conjonction que le flamenco porte dans sa propre essence, est latente.

Différents instruments assument le risque d'introduire des propositions inhabituelles, ce que fait par exemple la trompette, en renforçant l'intention d'enrichir la vision musicale d'Andrés dans son œuvre.

Asimetrías est une recherche artistique qui représente différentes visions qu'a l'homme sur un même fait. Andrés regarde le passé avec le souffle de la Création première, et de là naît sa danse.

METALES

Metales, débute la première pièce, qui elle-même se développe à travers la Siguiriya et les chants de la Forge, joués par les guitares, les chants, la percussion et les métaux. La danse s'exécute sur des planches de cuivre, se terminant par un Martinete où la percussion de la danse évoque le son de la Forge..

ESPEJISMO (milonga)

Chant de Ida y Vuelta (allée et venue) qui provoque un changement émotionnel à travers un jeu spectaculaire, avec un pas de deux mû par les fils de la Vidalita.

LUZ DE CÁDIZ (tanguillos)

Avec le Tanguillo, on plonge dans un style peu proposé qui nous fait profiter de la malice, de la fraîcheur, de la coquetterie, et de la sensualité des trois danseuses.

MARCHENA (taranto)

Hommage au maestro Pepe Marchena qui, depuis la profonde obscurité de la mine, a mis en lumière la joie des Chants de Levante.

Te compro con el refajo
Unas enaguas de azulina
Que te asomen por debajo
Volantes de seda fina.


Je t'achète avec la jupe
Quelques jupons de bleuet
Qui portent en dessous
Des volants de fine soie


ALEGRÍA PARA TRES BATAS (alegrías)

Depuis Cordoue, des yeux profonds nous invitent à une même danse de trois robes, qui reflètent la beauté de l'allégresse de Cordoue.

GENERACIÓN DEL 27 (fandango)

Magnifique Fandango.Chant qui exprime, chant qui fait mal, chant qui pleure. Sept Fandangos qui se remplissent de trois voix, en soutenant un duel avec à la solitude.

Provenant des plus grands chanteurs de Fandango de l'Histoire du Flamenco, les paroles nous amènent directement aux textes des poètes comme Alberti, Miguel Hernández ou García Lorca, à travers les arrangements de variations musicales très personnelles.

SOLEÁ Y BULERÍAS

De la mémoire à la liberté. Du quotidien au sublime. Le chemin qui serpente et faiblement blanchit, s'enfonce et disparaît. On découvre la personalité de ces styles à travers la Soleá de Triana, celle de Charamusco et celle d'Alcalá.

Équipe Artistique

PREMIÈRE: XIII Biennale de Séville
Le 29 septembre 2004. Théâtre Central.


FICHE ARTISTIQUE DE LA PREMIÈRE

danse Andrés Marín
corps de ballet Úrsula López, Leonor Leal, Elena Algado
chanteurs José Valencia, Londro, Encarna Anillo
guitaristes Canito, Salvador Gutiérrez, Antonio Rey
percussion Daniel Suárez
trompette Irapoan Freire
tambour de basque Alvaro Garrido

FICHE ARTISTIQUE ACTUELLE

danse Andrés Marín
corps de ballet Leonor Leal, Ana Morales, Marta Arias
chanteurs José Valencia, Londro, Rosario "La Tremendita"
guitaristes Salvador Gutiérrez, Javier Patino
percussion Antonio Coronel
trompette Irapoan Freire

EQUIPE ARTISTIQUE ET TECHNIQUE

direction artistique Andrés Marín
chorégraphie Andrés Marín
musique Canito, Salvador Gutiérrez, Antonio Rey, Andrés Marín
création lumières Francis Manneart
assistant mise en scène José Antonio Reguera
technicien lumière Francis Mannaert
technicien son Rafael Pipió
costumes Fernando Ligero
chaussures Menkes
production Exécutive Andrés Marín
distribution Andrés Marín Flamenco Abierto S.L.
production Andrés Marín / Junta de Andalucía Consejería de Cultura/ Arte y Movimiento, S.L.
durée 1h 25 sans entracte

Tournée

DateSpectacleVilleThéâtre
29-09-2004ASIMETRÍASSevilla (ES)Teatro Central
14-10-2004ASIMETRÍASAnnecy (FR)Bonlieu Scène Nationale
15-10-2004ASIMETRÍASMontigny le Bretonneux (FR)
19-10-2004ASIMETRÍASNarbonne (FR)
17-11-2004ASIMETRÍASLyon (FR)Maison de la Danse
16-04-2005ASIMETRÍASValence (FR)
27-06-2005ASIMETRÍASParis (FR)Théâtre des Abesses
08-10-2005ASIMETRÍASSuresnes (FR)
06-01-2006ASIMETRÍASPerigueux (FR)
09-01-2006ASIMETRÍASGradignan (FR)
12-01-2006ASIMETRÍASRochefort (FR)Centre Culturel des Rochs
13-01-2006ASIMETRÍASPoitiers (FR)
17-01-2006ASIMETRÍASLe Mans (FR)
14-02-2006ASIMETRÍASLondon (UK)Sadlers Wells
06-03-2006ASIMETRÍASJerez de la Frontera (ES)Teatro Villamarta
03-05-2006ASIMETRÍASChalon Sur Soane (FR)
05-05-2006ASIMETRÍASSceaux (FR)
09-05-2006ASIMETRÍASBayonne (FR)
26-04-2008ASIMETRÍASOviedo (ES)Teatro Campoamor

Presse

DIARIO DE JEREZ 07/03/2006
"Inquiet, non-conformiste, Andrés Marín est l'un des danseurs ayant le plus de personnalité sur le territoire flamenco."
(David Fernández)


DEFLAMENCO.COM 07/03/2006
"Aussi magnifique que simple, fut la leçon que nous a donnée le danseur Andrés Marín, le mercredi 29 septembre au théâtre Central de Séville. Ce n'est pas le premier à chercher l'avant-garde dans le flamenco, mais c'est l'un des rares, pour ne pas dire le seul, qui le fait avec une totale confiance dans les formes - voir aveuglément - en donnant au chant, une place d'honneur."
(Estela Zatania)


DIARIO DE SEVILLA 30/09/2004
"Sans être strident et sans chercher l'effet, mais au contraire en témoignant de beaucoup d'affection, "Asimetrías" est une autre bonne façon de comprendre le flamenco. Le public a fini debout, telle fut sa réponse."
(Rosalía Gómez)


EL CORREO DE ANDALUCÍA 30/09/2004
"Si Picasso avait dansé le flamenco, il l'aurait fait comme cet artiste décharné, sérieux et d'un talent surnaturel. Hier soir, il a présenté la proposition la plus intéressante de cette Biennale. Sa nouvelle création, "Asimetrías" a ébloui le public."
(Manuel Bohorquez)


EL MUNDO 30/09/2004
"Andrés Marín, sans autre argument que l'honnêteté de sa danse, depuis sa conception éthique si particulière, s'est imposé pendant la biennale, avec des mélodies et des dessins flamencos dans les airs, dont nous lui sommes reconnaissants, telle la bruine tenace qui chasse le printemps."
(Manuel Martín Martín)


FLAMENCO-WORLD.COM 01/10/2004
"Asymétrique. Libre. Abstrait. Andrés Marín prend ses distances avec les standards, non pas parce qu'il cherche la différence à travers des effets, mais bien pour des questions de personnalité."
(Silvia Calado)

FR
EN
ES
pause/play
/

    Asimetrías