© ANDRES MARIN FLAMENCO ABIERTO   |  Avertissement Legal  |  Développement Web  |  
Partager:

Synopsis

Pour dire ce que n'est pas "le ciel", on dit que c'est une imagination. Cette œuvre ne décrit pas les surgissements, ni les mouvements de l'âme, mais des impressions, des visions, des faits constatés et résonnants, partant de l'ascèse de "Ce dont on dispose" (Lo que disponemos), simple contemplation de la nature, c'est-à-dire de l'homme, de la physionomie de son organe sonnant, jusqu'à l'extase du "corps fondu" (Cuerpo fundido), ébriété de la dissolution dans l'autre et dans tout, et à travers la contemplation, parce qu'en elle, sont contenues l'action et la fusion. Il ne s'agit pas seulement d'une proposition chorégraphique, mais aussi d'une expérience cathartique ou d'une révélation. Mettre au jour, être lumière. Habiter notre lumière, notre obscurité.

"El cielo de tu boca" est une rencontre avec le corps, avec notre propre corps, avec notre danse et notre chant intérieur. C'est une sonde des profondeurs qui révèlera, de façon surprenante, que c'est bien sur notre peau et dans notre gorge que tout commence.

Le son de la cloche est une métaphore qui s'introduit dans notre corps et dans nos tympans. Fort de cette secrète intimité, l'art flamenco est parcouru par la métaphore de la cloche, depuis son origine avec Amparo "la sonneuse de cloches" jusqu'à "El Estampío" et son "Zapateado de las Campanas", en passant par la "Campana Gorda" (la Grosse Cloche), qui n'est autre que Don Antonio Chacón. "El cielo de tu boca" révélera ce secret à voix haute. A voix forte.

Si l'on arrive, durant un millième de seconde, à ce qu'un spectateur ne se pose pas de question sur ce qu'il voit, et n'essaie pas d'identifier la proposition, mais au contraire se laisse aller simplement à sentir, sentir son corps, sa peau, le ciel de sa bouche, (ce que nous avons senti, nous, dans le processus d'élaboration et durant la représentation), nous considérerons que l'objectif est atteint.

Équipe Artistique

Première: XVe Biennale de Flamenco de Séville
Les 22 et 23 septembre 2008. Théâtre Central.


danse Andrés Marín
cloches et polyphonie Llorenç Barber – Artiste invité
collaboration spéciale au chant Segundo Falcón, José Valencia, Enrique Soto
guitariste Salvador Gutiérrez
percussion Antonio Coronel

direction artistique et dramaturgie Andrés Marín, Salud López, Santiago Barber, Juan Vergillos
chorégraphie Andrés Marín
assistance chorégraphique Salud López
direction musicale Andrés Marín, Salvador Gutiérrez
direction scénique Salud López, Andrés Marín
espace scénique Santiago Barber, Salud López
audiovisuel Yvan Schreck
réalisation de la scénographie Sebastian Iampietro
documentation Juan Vergillos
création lumières Ada Bonadei (VanCram)
technicien son Rafael Pipió
production exécutive Andrés Marín
production Andrés Marín Flamenco Abierto S.L. / Agencia Andaluza para el Desarrollo del Flamenco
distribution Andrés Marín Flamenco Abierto S.L.
durée 1h20 sans entracte

Tournée

DateSpectacleVilleThéâtre
22-09-2008EL CIELO DE TU BOCASevilla (ES)Teatro Central
23-09-2008EL CIELO DE TU BOCASevilla (ES)Teatro Central
26-10-2008EL CIELO DE TU BOCAAmsterdam (NL)PerpertuumM Foundation
26-10-2008EL CIELO DE TU BOCAAmsterdam (NL)Muziekgobouw
10-11-2008EL CIELO DE TU BOCAArcachon (FR)Théâtre Olympia
12-11-2008EL CIELO DE TU BOCABordeaux (FR)Théâtre National de Bordeaux en Aquitaine
13-11-2008EL CIELO DE TU BOCABordeaux (FR)Théâtre National de Bordeaux en Aquitaine
13-05-2009EL CIELO DE TU BOCAMálaga (ES)Teatro Cánovas
18-05-2009EL CIELO DE TU BOCAGranada (ES)Teatro Alhambra
01-07-2009EL CIELO DE TU BOCAMontpellier (FR)Montpellier Danse
02-07-2009EL CIELO DE TU BOCAMontpellier (FR)Montpellier Danse
05-11-2009EL CIELO DE TU BOCABarcelona (ES)Mercat de les Flors
06-11-2009EL CIELO DE TU BOCABarcelona (ES)Mercat de les Flors
07-11-2009EL CIELO DE TU BOCABarcelona (ES)Mercat de les Flors
08-11-2009EL CIELO DE TU BOCABarcelona (ES)Mercat de les Flors
12-11-2009EL CIELO DE TU BOCACádiz (ES)Gran Teatro Falla
19-01-2010EL CIELO DE TU BOCANîmes (FR)Théâtre de Nîmes
21-01-2010EL CIELO DE TU BOCACreil (FR)La Faïencerie
22-01-2010EL CIELO DE TU BOCAFontenay Sous Bois (FR)Salle Jacques B
13-08-2010EL CIELO DE TU BOCALisboa (PT)Centro Cultural de Belém
17-10-2010EL CIELO DE TU BOCAFerrol (ES)Teatro Jofre
16-01-2011EL CIELO DE TU BOCAAlfortville (FR)Pôle Culturel
18-02-2011EL CIELO DE TU BOCAParis (FR)Salle Pleyel
23-11-2011EL CIELO DE TU BOCACannes (FR)Theatre Debussy

Presse

LE MONDE 05/07/2009
"El cielo de tu boca dejó pasmado al público de Montpellier Danse. Hasta podemos decir que el festival terminó a lo grande."
(Rosita Boisseau)


EL CORREO DE ANDALUCIA 23/09/2008
"(Andrés Marín) a présenté un travail d'une grande élaboration et d'une curieuse originalité... (Il danse) une Farruca très personnelle que l'on espérait, au mieux, dans 50 ans : Andrés l'a présentée hier soir. Ça, c'est Andrés."
(Manuel Bohórquez)


ABC 23/09/2008
"El Cielo de tu Boca, nous invite simplement à écouter et à voir. Andrés Marín a écouté Llorenç Barber, et aux côtés de ce prestigieux musicien et maestro de la "campanologie"(science de la musique des cloches), a présenté un spectacle, à cheval entre la danse et la performance, entre le flamenco et la musique expérimentale."
(Marta Carrasco)


DIARIO DE SEVILLA 23/09/2008
"Andrés Marín, sur le chemin de sa recherche sur le flamenco, a, une fois de plus, apporté à la Biennale, sa façon singulière de concevoir la danse et surtout de concevoir la musique. (...) Les passionnés ont pu profiter de la meilleure danse d'Andrés por Farruca et por Seguiriya. Une danse toujours aussi spéciale et syncopée, mais qui, hier soir, a ému le public comme jamais."
(Rosalía Gómez)


CRN GIRALDA (TV) 'Bienal al punto'
"C'est l'un des danseurs les plus géniaux de notre temps. Un chercheur de nouvelles formes, qui se réinvente chaque jour. Sa façon de danser est un cri à la liberté d'expression dans la danse flamenca."
(Antonio Ortega)


FLAMENCO-WORLD.COM 22/09/2008
"La recherche personnelle d'Andrés Marín semble ne pas avoir de limite. Le danseur sévillan a présenté la Première de ce qui pourrait être le montage le plus expérimental de tout ce qui s'est vu pendant ce festival. (...) Ici on le voit plus musicien que jamais. Dans El cielo de tu boca celui qui ne s'aventure pas, passe à côté. Et les cloches sonnent..."
(Silvia Calado)


DEFLAMENCO.COM 22/09/2008
"C'est toujours gratifiant de découvrir un génie, indépendamment du fait d'être le dernier à le reconnaître, ou si réellement peu de personnes ont pris note de la personne en question. Le danseur Andrés Marín, que j'ai vu pour la première fois il y a quelques années, est un génie qui jouit (souffre?) de ces deux faits."
(Estela Zatania)

FR
EN
ES
pause/play
/

    El cielo de tu boca